La revue

Le recours aux concepts de sexe et de genre développés dans les Gender Studies a considérablement transformé les recherches dans le domaine de l’Antiquité en ouvrant un nouveau champ extrêmement fructueux sur le plan culturel et social. Dans la mesure où elle est à l’origine de conceptions et valeurs auxquelles se réfèrent les constructions d’identités dans les cultures occidentales, l’Antiquité est un lieu d’application de ces théories tout à fait particulier. Les travaux menés sur les relations entre hommes, entre hommes et femmes, entre femmes, et sur les façons de construire le féminin et le masculin, ont jeté sur le fonctionnement des sociétés et cultures antiques, un éclairage nouveau, qui est aussi d’un intérêt capital pour l’étude de la réception de l’Antiquité dans les cultures occidentales.
Lire la suite…

Revue Eugesta – ISSN 2265-8777

  • Eugesta a été intégrée après évaluation dans ERIH PLUS, le nouvel index européen de référence pour les revues en sciences humaines et sociales.
    Consulter la page ici.
  • Evaluation par l’ANVUR (Agenzia Nationale di Valutazione del Sistema Universitario e della Ricerca) en mars 2017 : Eugesta a été classée « A » dans l’Area 10 – Settore concorsuale 10D/2, D/3, D/4
    > En savoir plus (lien externe sur www.anvur.org)

Dernier numéro en ligne
2016


Véronique Dasen
L’ars medica au féminin [Résumé][Texte intégral]

Serena S. Witzke
Gendered Differences in the Recognition Plot: Menander’s Sikyonioi [Résumé][Texte intégral]

Maurizio Bettini
Per una “biologie sauvage” dei Romani. Prime proposte [Résumé][Texte intégral]

Sharon L. James
Fallite Fallentes: Rape and Intertextuality in Terence’s Eunuchus and Ovid’s Ars amatoria [Résumé][Texte intégral]

Carole E. Newlands
Trilingual Love on the Bay of Naples: Philodemus AP 5. 132 and Ovidian elegy [Résumé][Texte intégral]

Lien Foubert
Crowded and emptied houses as status markers of aristocratic women in Rome: the literary commonplace of the domus frequentata [Résumé][Texte intégral]

Emily Hauser
Optima tu proprii nominis auctor: The semantics of female authorship in ancient Rome, from Sulpicia to Proba [Résumé][Texte intégral]

Ilse Hilbold, Laura Simon, Thomas Späth
Die Fäden der Altertumswissenschaften in einer Hand: Mademoiselle Ernst und die Antike im 20. Jahrhundert [Résumé][Texte intégral]